top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurFranck JUNCKER

Musicothérapie en UAHV (Unité d’Adultes Handicapés Vieillissants)

La musicothérapie n’inclut pas que la musique mais tout l’environnement sonore qui peut exister au delà de l’écoute simple ou de la création artistique…


Dans l’UAHV (unité d’adultes handicapés vieillissants) où j’exerce tous les vendredis, le travail thérapeutique est bien plus pertinent lorsque nous utilisons le son dans sa globalité plutôt que la musique à proprement parler.


« Promenons notre oreille… » est un outil dont les extraits proposent une simulation sonore très proche de la réalité, qui nécessite une grande attention et une forte concentration.


Dans le milieu du handicap où ces capacités sont souvent partielles, il est intéressant de voir à quel point, les bruits de la nature, des animaux et du quotidien (ici à la campagne), permettent à certains participants pourtant en grande difficulté d’expression et de compréhension, d’agir et interagir entre eux.


Au delà du langage verbal, ce qui est fascinant, ce sont les réactions dans les regards, les attitudes corporelles, les sursauts et l’attention avec laquelle l’oreille est attirée par le son ou le bruit, comme une interpellation différente de l’environnement sonore habituelle de leurs lieux de vie quotidienne.


Régressives pour certains, source de souvenirs ou d’amusement pour d’autres, ces séquences sont attendues par tous. Elles s’incluent parfaitement dans les outils de maintien des capacités cognitives et dans les objectifs fixés pour ces séances.


Enfin pour les résidents dont les capacités verbales sont quasi-nulles, le jeu des imitations permet de s’exprimer autrement qu’avec des mots… (et en plus on rigole bien…) pour ainsi s’inclure dans le groupe et maintenir un canal de communication et du lien social


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page