top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurFranck JUNCKER

Clown(es) et « clown(rit) »

les clowns en milieu de soins ! pour qui ?

Pour tous ! « Le rire est un tranquillisant sans effets secondaires »

La mission du clown en milieu de soins est d’aller à la rencontre des personnes (enfants et adultes) malades, isolées, dépendantes, vulnérables ou en situation de handicap. Leur rôle est d’apporter un moment hors du temps, de l’hôpital, de l’institution, des soins et de la maladie. En entrant dans l’intime pour faire preuve d’écoute, de créativité et d’adaptation à chaque visite, le job du clown est d’improviser… de vivre dans l’instant… dans l’espace d’une chambre, d’une salle, d’un couloir… d’être l’interlocuteur privilégié de la personne qui se trouve en face de lui !


Finalement sans objectifs, sans ambition, si ce « nez »… :

  • apporter de la joie et du rire dans des moments compliqués de la vie

  • continuer sur le chemin de la vie à tout moment

  • tisser des liens et transformer les pensées négatives, les idées noires en un imaginaire positif le temps de l’intervention

  • réaliser une visite vivifiante, chantante ou dansante

  • adoucir les difficultés liées au soin par la musique, le toucher et la danse, par la tendresse du lien affectif


Les prestations de clowns en milieu de soins se déroulent en duo. Ponctuellement et pour des interventions spontanées, il est possible de produire un petit spectacle (évènements, fin d’année…) avec la Straeto Company.


la spécificité des clowns en EHPAD

Une seule question se pose pour les résidents d’EHPAD ou d’établissements d’accueil des seniors comme les résidences autonomie.

Qu’est-ce qu’un clown peut-il bien venir faire là !!! ….


… en Musique (musicothérapie)

  • aménager l’environnement sonore de l’institution pour faciliter les soins, conforter les repères des résidents, harmoniser leur reflet identitaire, améliorer ou maintenir leur potentiel de communication ainsi que la dynamique sociale au sein de l’institution

  • travailler la mémoire, la diction, l’attention et la concentration

… par le toucher

  • entretenir le soin relationnel

  • le toucher est le sens le moins affecté par le vieillissement et fait partie de la communication non verbale

  • créer le lien de confiance entre le soignant et le soigné et réduit l’anxiété et le stress des soins

  • apporter de la douceur, de l’écoute, de la bienveillance et de la tendresse

  • donner la main ou toucher un bras, c’est dire “vous n’êtes pas seul(e)s, nous sommes là, je suis avec vous”

… en « Clownant »

  • apporter joie, rire et tendresse

  • participer à la vie de groupe autrement

  • créer de nouveaux échanges sensoriels

  • tisser des liens dans un registre différent de leur quotidien en transformant les pensées négatives, les idées noires en un imaginaire positif le temps de la séance

  • réaliser une visite vivifiante

  • adoucir les difficultés de la dépendance

Les résidents sont au coeur du projet !

Mais ces visites clownesques et dansantes peuvent être des bouffées de vie et de bonne humeur pour le personnel de l’établissement !




58 vues0 commentaire

Comments


bottom of page